Interview des architectes Hugues et Paul


architecte

Pour cette interview, nous sommes allés à la rencontre de deux personnalités inspirantes, Hugues de Blignières et Paul Jaquet, les deux architectes qui sont à l'origine de notre première boutique 26 rue Pastourelle. 

  • Pouvez-vous vous présenter et nous expliquer comment vous vous êtes rencontré ?

Hugues : Nous nous sommes rencontré lors de nos études, notamment avec le collectif Babel que nous avons fondé ensemble. L’objectif de ce collectif est de mettre en avant les projets d’étudiants en architecture, en design, en graphisme ou provenant d’autres disciplines para artistiques, au travers de publication web ou d’événements. Aujourd’hui, nous écrivons de nouvelles histoires à travers nos collaborations sur des projets concrets. 

  • Quel a été votre parcours ?

Paul : Je suis architecte et urbaniste. Après avoir étudié à Nantes, Paris et Montréal, j’ai travaillé pendant quelques années dans des agences parisiennes. Je développe aujourd’hui mon activité au travers de projets allant de l’architecture intérieure à l’urbanisme.

Hugues : J'ai été formé à l'Esag Penninghen et à la Rhode Island School of Design en tant qu’architecte d’intérieur. Puis j’ai travaillé à Paris et à New York dans des agences renommées. Pour mon diplôme j’ai eu la chance de travailler sur un espace d’exposition dédié à l’horlogerie, ainsi quand Charlie Watch nous a contacté c’est avec plaisir que nous avons accepté.

  • Quel regard portez-vous sur l'architecture aujourd'hui ?

Paul : Les métiers de l’architecture, comme beaucoup d’autres disciplines, sont de plus en plus sectorisés. C’est-à-dire qu’on dissocie de plus en plus le travail de l’architecte, de celui de l’architecte d’intérieur, du décorateur, du designeur, etc… Si ces métiers sont devenus complexes et ont tous leurs particularités, nous travaillons quotidiennement pour que cette sectorisation ne se retranscrive pas dans les espaces créés.

Hugues : La base de notre travail repose en partie sur l’entrecroisement des disciplines et des échelles. Nos terrains de jeu vont de l’objet au bâtiment. Chaque changement d’échelle est une remise en question de notre processus de travail et provoque des croisements et des glissements d’idées et de pratiques. Concevoir une maison comme un meuble et inversement, concevoir un objet comme un espace.

 

  • Comment définiriez-vous votre approche de l'architecture et du design ?

Paul : L’homme est au coeur de notre conception. La beauté d’un lieu ou d’un objet se cache souvent dans sa manière de mettre en valeur les usages, de magnifier les mouvements de l’homme dans son environnement. Nos créations recherchent une certaine authenticité et portent l’ambition d’inciter un état de bien être pour l’usager.

Hugues : Notre travail lutte également contre l’harmonisation des goûts et la diminution de la diversité esthétique. Nous mettons en synergie nos solutions créatives pour construire des lieux singuliers, identitaires et pérennes. Dans nos projets, nous travaillons un style et non une tendance. Nous cherchons à créer un univers et une expérience unique.

  • Pouvez-vous nous présenter le concept de la boutique Charlie Watch ?

Paul : Pour dessiner le premier flagship Charlie Watch, nous avons voulu imaginer un espace qui permet d’affirmer une identité pérenne. C’est en s’inspirant des montres, de leur design et de leurs matières que nous avons pensé un lieu qui les magnifient. Le travail du bois et de ses détails, le bleu de ses murs, le mobilier sur-mesure ou encore le choix de ses luminaires, reprennent certains codes esthétiques des montres. A l’image de Charlie, le flagship réinterprète l’élégance parisienne avec une sobriété contemporaine.

  • Quels ont été les plus gros challenges à relever concernant la conception de la boutique ?

Hugues : Pour la réalisation d’une boutique le challenge numéro un est toujours les délais, ce sont des projets express ! Après, pour la boutique Charlie Watch, le second défi majeur a été de maîtriser la qualité des détails qui mettent en valeur les montres. Ces éléments ont été travaillés avec la plus grande attention tout au long du projet.

  • Sur quels projets aimeriez-vous/auriez-vous aimé travailler ?

Hugues : Je crois que nous n’avons pas un type de projet privilégié mais nous apprécions les projets qui nécessitent un entrecroisement des disciplines. Nous aimons également travailler avec des marques en plein essor comme Charlie, car participer à la définition de leur identité spatiale est extrêmement stimulant.

  • L’endroit où on pourrait vous croiser un samedi soir ? 

Paul : Honnêtement le week-end je suis plutôt dans les calanques à Marseille... Mais si je suis à Paris un samedi soir, vous pouvez nous trouver au restaurant le Beaucoup, au Tiger avec un gin Fishers, ou au Baranaan ! Le Baranaan c’est notre dernière découverte, tu peux déguster des super cocktails revisités aux saveurs indiennes en goûtant des naans, le tout dans un univers de train bollywoodien. Bon délir.

  • La chanson que vous écoutez avant d'aller travailler ?

Paul : Pour être totalement corporate, on aurait envie de répondre une musique avec Charlie Watts à la batterie. Mais en vérité ce matin j’ai plutôt cherché la motivation au travers d’une musique de Connan Mockasin.

  • Votre montre préférée de notre collection ?

Hugues : Celle que j’ai au poignet, l’automatique avec le bracelet autruche… D’ailleurs, c’est surement celle qui nous a le plus inspiré pour concevoir la boutique.

  • Avec quelle tenue associerez-vous cette montre ? 

Paul : Avec une chemise bien coupée de chez Giotho, jeune marque française qui propose des produits avec des matières de qualités très agréables à porter.

  • Pourquoi Paris est la meilleure ville du monde ?

Paul : On dit souvent que le cœur de Paris est une ville musée. C’est en partie vrai, mais ce musée a une capacité d’adaptation qui nous étonne quotidiennement : si sa structure urbaine et ses « murs » ne changent pas, sa substance se réinvente constamment, toujours plus dense, toujours plus intense. Paris arrive à conserver son identité tout en s’adaptant magnifiquement à nos modes de vie.

  • Le mot de la fin ?  

Hugues : A très vite pour la prochaine boutique Charlie !

boutique charlie watch

boutique charlie watchboutique charlie watchboutique charlie watchboutique charlie watchboutique charlie watch



Laisser un commentaire


Voir l'article entier

Boutique Charlie Watch 26 rue Pastourelle Paris 3ème
Boutique Charlie Watch 26 rue Pastourelle Paris 3ème

C'est avec beaucoup d'enthousiasme que nous vous présentons aujourd'hui notre toute première boutique située 26 rue Pastourelle, Paris 3ème.
Soirée d'ouverture de la boutique Charlie Watch
Soirée d'ouverture de la boutique Charlie Watch

Mardi 8 novembre 2016, 18h30, nous inaugurions officiellement notre première boutique Charlie Watch au 26 rue Pastourelle, 75003 Paris.
Assemblage d'une montre à Paris
Assemblage d'une montre à Paris

Chez Charlie Watch, l’assemblage de chacune de nos montres est réalisé dans notre atelier d'horlogerie du 15ème arrondissement de Paris.